Les deux meetings nationaux organisés en LANA arrivent la semaine prochaine.

Chacun a réussi a réunir parmis les meilleurs athlètes français pour un niveau de plus en plus élevé.

Tout d’abord, c’est Poitiers qui ouvre le bal le 5 juin à partir de 18h30 jusqu’à 22h00 poru sa troisième édition.

400 athlètes nationaux et internationaux sont attendus sur la piste lavée et repeinte pour l’occasion. Parmis eux, nous retrouverons:

– Solène NDAMA (Bordeaux Athlé), médailéle de bronze aux championnats d’Europe en salle cet hiver. Elle sera allignée sur 100m haies contre Laura Valette (Nantes Métropole Athlétisme).

– Le local Aymeric LUSINE (Entente Poitiers Athlé 86), demi-finaliste des Europe en salle cet hiver qui aura fort à faire sur 800m notamment contre le kenyan Jeremiah MUTAI (1’43 »90).

– Ludovic PAYEN (Bordeaux Athlé), champion d’Europe du 110m haies en 2017. Il sera opposé entre autre à Just KWAOU MATHEY (Evreux AC), champion méditerranéen espoirs en salle cet hiver. Le portuguais Rasul DABO pourrait bien s’inviter sur le podium.

– Maxime MAUGEIN (Entente Poitiers Athlé 86) honorera aussi de sa présence sur le triathlon. Le champion de France Elite en salle 2017 et international à plusieurs reprises fera le show devant son public.

Retrouvez la start-list comportant les athlètes nationaux et internationationaux ici.

Mais le Comité de la Vienne d’athlétisme, organisateur de ce meeting, va plus loin. En effet, après le retransmission en direct sur écran géant et les réseaux sociaux, ce dernier a décidé de proposer un show inhabituel: la présence d’un recordman du monde atypique: Baptiste BOIRIE. Ce perchiste a en effet dépassé les 6m16 de Renaud LAVILLENIE grâce à son skateboard. Le vice-champion de France Elite en salle cette année tentera une nouvelle fois de tutoyer les étoiles en terre poitevine. Ils ne s’arrêtent pas là puisqu’il ont décidé de livrer de nombreuses surprises. « Nous vous réservons plusieurs animations dont la présence de Miss France Poitou-Charentes 2018, Marion SOKOLOK, mais également de l’association Chorintia et leurs danseuses ainsi qu’une exposition d’images grandeur nature de records du monde réalisées par le CRITT » nous annonce Maxime MAUGEIN. « Nous organisons aussi pour la première fois un relais 10x400m d’entreprises ».

Rendez-vous donc le 5 juin à partir de 18h30 au stade Rébeilleau pour assister aux 9 épreuves nationales et aux 10 inter-régionales.

Toutes les infos sont à retrouver sur leur site internet ici et sur les réseaux sociaux @mnpoitiers.

Ensuite, le second meeting national sera celui d’Angoulême le vendredi 7 juin à partir de 18h30.

Le club du Grand Angoulême Athlétisme, organisateur de ce grand rendez-vous charentais, nous habitue depuis trois ans a accueillir les plus grand(e)s spécialistes des lancers. Cette année ne déroge pas à la règle puisque Lolassonn DJOUHAN en est la tête d’affiche. Le numéro un français du disque était déjà présent l’année dernière où il avait flirté avec les minimas européens. Cette année, il tentera ceux pour les mondiaux de Doha.

Ensuite, nous retrouverons Jeremiah MUTAI sur 800m. Il aura de la concurrence avec la venue de son compatriote Sammy KIRONGO ou encore de deux zambiens entre 1’44 » et 1’47 » notamment.

Autre numéro un qui revient sur les terres charentaises pour décrocher les minima pour Doha, Frédéric DAGÉE devra se démener pour prendre la première place du concours du poids. En effet, la tête de liste vient du portugal et porte le nom de Marco FORTES avec un record à 21m02. Nous espérons revivre un concours avec un public autour de l’aire de lancer comme l’an passé. 

Sur 200m masculin, l’enfant du pays Benjamin BASSAW (Grand Angoulême Athlétisme) tentera aussi de se qualifer pour les mondiaux. Il sera poussé dans ses retranchements par l’algérien Soufiane BOUHADDA (20 »53) entre autre.

Puis, la vice-championne d’Europe 2018 et recordwoman de France du marteau  Alexandra TAVERNIER, fera office de grande favorite du concours.

Enfin, la nouvelle coqueluche charentaise, Zied AZIZI (Grand Angoulême Athlétisme) sera aligné sur 400m haies où il essaiera de descendre sous les 50 ». 

Retrouvez les start-list des 9 épreuves nationales  ici.

Toutes les informations sont ici.

J.B