En position d’outsider, Jeanine ASSANI-ISSOUF (Limoges Athlé) visait la médaille, samedi, lors des Championnats d’Europe en Salle. Malheureusement, elle n’aura même pas eu l’occasion de tenter son coup de poker. En effet, ses 13,94m réussis lors du concours de qualification ne lui ont pas permis de figurer parmi les 8 meilleures triple-sauteuses européennes, seules autorisées à participer à la finale.
Pourtant Jeanine avait bien entamé son concours avec un 1er saut mesuré à 13,93m, soit son meilleur 1er essai de la saison. Elle était à ce moment là en 4ème position, bien placée donc pour passer le tour suivant.
Sur le 2ème essai, elle confirmait sa forme avec un triple-bond à 13,94m. Ses concurrentes ayant également amélioré leur performance, la limougeaude reculait à la 6ème place à l’issue de ce second tour, toujours qualifiable donc pour la finale de la discipline programmée le lendemain.
Au moment de s’élancer pour son 3ème essai, Jeanine était toujours en position favorable, mais risquée, puiqu’elle avait rétrogradé à la 8ème place, deux de ses adversaires ayant profité de leur ultime tentative pour améliorer leur meilleure marque. Un triple-saut à 13,83m ne lui permis pas de se mettre à l’abri. Elle n’avait plus qu’à croiser les doigts. Malheureusement, l’athlète espagnole qui lui succédait s’est arraché sur ce dernier essai pour passer devant la Française et la priver de finale.
L’histoire malheureusement se répète pour Jeanine qui manque encore une fois de peu l’opportunité d’accrocher une finale continentale ou internationale.
Ce n’est que partie remise. Espérons que la roue tournera à Londres cet été où se tiendront les prochains Championnats du Monde.