Huit athlètes de notre ligue étaient appelés en équipe de France la semaine dernière. Quatre à Gavle pour les championnats d’Europe espoirs et 3 à Naples pour les championnats du Monde Universitaires (Universiades).

Tout d’abord, en Suède, nous retrouvions Solène NDAMA (Bordeaux Athlé), Alice MOINDROT (US Talence), Gabriel TUAL (US Talence) et Hugo HAY (Sèvre Bocage Athletic Club). Tous étaient accompagnés par Michaël BOURNAZEIX, Directeur Sportif de la ligue, Théo GABOREAU, entraîneur de perche de l’US Talence et Fabien LAMBOLEZ, CTS de la LANA.

Solène était la première a fouler la piste bleue suédoise. après un très bon démarrage sur 100m haies elle ne franchit malheureusement pas de barre en hauteur. Son heptathlon s’arrête donc là ainsi que ses championnats. Forcément très déçue elle relativise tout de même sa contre performance. Sa réaction: « « Je suis un peu dans l’incompréhension. C’est un coup dur. Je n’essaye pas de trouver des excuses, je n’en ai pas. Je n’ai pas été au rendez-vous. Je n’ai eu aucune sensation à la hauteur. J’ai galéré dès l’échauffement. Ça devait m’arriver un jour et c’est tombé sur aujourd’hui. Je vais maintenant prendre deux semaines de repos, puis on verra ce que je fais aux Elite. En tout cas, si je prends part à l’heptathlon, ce sera seulement dans quelques épreuves, car ça n’était pas du tout prévu dans la programmation de tout faire. J’espère toujours aller à Doha pour les épreuves combinées. » Nous savons qu’elle reviendra plus fort avec une envie de conjurer ce mauvais sort! 

Ensuite, Alice prenait part à son concours de qualification de perche où elle efface 4m20 tout en facilité. Puis, en finale, elle s’arrêtera à 4m00 pour terminer à la 7ème place. 

Gabriel aussi se sort des séries tout en contrôle en 1’49″65. Ensuite en finale, malgré une belle relance au 250m et une grosse bagarre au finish, il terminera 5ème à 7 centièmes de la médaille.

Claire ORCEL (Bordeaux Athlé) était présente sur le sautoir en hauteur. Elle termine 5ème en sautant à 1m89.

Enfin, Hugo, après une longue période d’absence suite à une blessure, avait fait le pari de ne faire qu’une course avant cette compétition. Bien entouré par le récent champion d’Europe du 10 000m, Jimmy GRESSIER et Fabien PALCAU, Hugo est resté dans le peloton parti très lentement. L’accélération s’est produite petit à petit mais il est resté au contact de la tête de course. Puis, le dernier tour retenti et donne l’occasion à nos deux français de laisser parler leur pointe de vitesse. Tenus jusqu’au bout par l’espagnol et l’israélien, ils ont déployé leurs foulées pour virer en tête sur la dernière ligne droite. A la lutte avec Jimmy, Hugo prend une très belle médaille d’argent en 14’17″00. Sa première sur piste et sa troisième d’affilé en grand championnats. Bravo! sa réaction: « « Cela a été une course comme on l’avait pensé, ni lente, ni rapide. Les Espagnols et les Israéliens ont essayé d’user Jimmy, cela n’était pas un gros tempo mais cela a accéléré progressivement. Il fallait rester placé et cela s’est bien passé pour moi, j’ai plutôt bien géré. J’ai fait la course qu’il fallait pour gagner mais je n’avais juste pas les jambes. J’ai été blessé et il m’a manqué deux semaines de prépa pour caler un 1500 m. Si j’avais pu en courir un je pense que je gagnais car j’étais facile mais je ne pouvais pas aller plus vite, j’étais bridé. Je ne suis pas déçu de ma performance, c’est une belle médaille et un beau doublé. » Retrouvez ici la vidéo de la FFA. 

Ensuite, du côté de l’Italie, Coralie COMTE (US Talence), Ludovic PAYEN (Bordeaux Athlé) et Aymeric LUSINE (Entente Poitiers Athlé 86) bataillaient avec les étudiant(e)s du monde. 

Tout d’abord, la surprise est venue de Coralie. En effet, qualifié facilement en demi-finale puis en finale, elle s’offre une magnifique médaille de bronze sur 100m haies avec un record personnel en 13″09! Bravo! 

Ensuite, Ludovic, aussi sur les haies hautes, étaient vénus chercher de la confiance avant les championnats de France Elite. Les séries ne seront pas un problème pour lui tout comme les demi-finales. En finale, il enchaîne bien ses 10 haies pour terminer à la cinquième place  en 13″57 à 1 dixième de la médaille. C’est, pour le moment, sa meilleure performance de la saison. La confiance est donc retrouvée! 

Enfin, Aymeric est lui aussi sorti tranquillement du piège des séries. En finale, il décide de prendre les devants et de mener la course. Il franchit la ligne à la 6ème place. Malheureusement, il sera disqualifié par la suite. 

Bravo tout de même à vous sept pour avoir représenté la France et la ligue dans ces championnats.

Maintenant, place aux championnats de France Elite les 26 et 27 juillet prochain.

Photos: FFA

J.B