Les championnats du Monde de Doha ont commencé il y a tout juste une semaine maintenant. Deux néo-aquitains sont entrés en piste depuis le début de la compétition. 

En effet, le premier à fouler le tartan était Yoann KOWAL (Dordogne Athlé) pour sa série du 3000m steeple. Il terminera à la 12ème place de cette course et ne passera malheureusement pas en finale. Nous lui souhaitons un bon repos et nous sommes sûrs que 2020 sera de meilleure augure! Sa réaction au micro de la FFA: « Je n’ai aucune explication à ma contre-performance. Ce n’est pas la chaleur, puisque je suis sur place depuis une semaine pour m’acclimater. Ce n’est pas ma cheville, puisque je ne l’ai pas sentie pendant la course. Ce n’est pas le mental, puisque j’étais très motivé par cette course. Simplement, les jambes n’étaient pas là. J’avais pourtant tout fait pour être capable de courir en 8’15’’, mais même en passant en 4’15’’ au 1500 m, j’étais cuit. C’est une course catastrophique qui conclut une saison chaotique. »

Ensuite, Solène NDAMA (Bordeaux Athlé) a commencé ses sept travaux mercredi. Après une bonne entame sur son 100m haies, elle enchaîne avec des performances proche de son meilleur heptathlon. Elle conclu sa première journée par ces mots: « Le bilan est un peu mitigé, parce qu’il n’y aucune perf’ qui sort du lot, mais rien de catastrophique non plus. Je suis dans mes temps de passage habituels. J’aurais quand même aimé faire mieux au poids. J’avais un peu d’appréhension à la hauteur après mon 0 aux Europe espoirs, mais au final, c’est correct. Je sais que je ne suis pas venue pour faire un podium donc je vais essayer de gratter le plus de places possible. »

Ensuite, la seconde journée a été un peu plus difficile pour la bordelaise qui a eu quelques moments de faiblesse. Malgré cela, elle n’a rien lâché pour aller au bout de la compétition. Elle termine 14ème de l’épreuve mais engrange de l’expérience pour les prochains grands rendez-vous de 2020. Sa réaction : « Le bilan est un peu mitigé, parce qu’il n’y aucune perf’ qui sort du lot, mais rien de catastrophique non plus. Je suis dans mes temps de passage habituels. J’aurais quand même aimé faire mieux au poids. J’avais un peu d’appréhension à la hauteur après mon 0 aux Europe espoirs, mais au final, c’est correct. Je sais que je ne suis pas venue pour faire un podium donc je vais essayer de gratter le plus de places possible. »

Enfin, ce soir le relais 4x100m féminin verra peut être Maroussia PARE (US Talence) passer en finale.

Retrouvez toutes les informations, réactions et tous les résultats ici

J.B