Les championnats d’Europe juniors se déroulaient à Boras en Suède depuis le 18 juillet dernier. Quatre représentants étaient présents pour porter haut les couleurs françaises.

Tout d’abord, Daphné GENIN (Bordeaux Athlé) s’élançait dans son heptathlon. Elle termine son 100m haies en 14″57. Lors du concours de hauteur, elle est à 1m60.

Au poids, elle lance à 9m43. Sur 200m, elle remporte sa série en 25″25. Au total de la première journée elle cumulait 2991 points et était 20ème. Ensuite, lors de la seconde journée, elle saute à 5m32 en longueur. Elle envoie son javelot à 39m15. Enfin, sur 800m elle termine en 2’31″58. Au total elle est 19ème de ces championnats avec 4963 points.

Puis, sur 400m, Sokhna DIOP (Grand Angoulême athlétisme) entrait en piste  peu de temps après sa naturalisation française. Elle passe les séries sans encombres en 54″23. Sa réaction: « Je me suis vraiment très bien sentie. J’ai été globalement dans le contrôle. J’ai eu un peu peur au début car je suis partie assez lentement mais c’était la stratégie prévue avec mon entraîneur pour garder un peu de fraîcheur pour la demi-finale. A la fin j’ai su gérer et regarder si cela passait dans les trois premières. L’objectif principal sera de passer en finale et après pourquoi pas un podium on ne sait jamais ! ». Il en va de même en demi-finale où elle prend la troisième place en 53″52 synonyme de première finale internationale. Sa réaction: « C’était un peu plus dur qu’hier. J’ai eu un peu peur quand les filles sont revenues sur moi dès les premiers cents mètres. Mais je suis restée patiente et j’ai attendu les derniers mètres pour aller chercher la qualification. En général je pars plus vite mais ici comme il y a trois courses j’essaye de garder du jus et ce n’est pas le cas si je pars vite. Comme j’étais cinquième au bilan, l’essentiel était d’abord d’entrer en finale. C’est la première fois que je vais courir trois courses en trois jours, on verra bien. J’espère le podium, comme tout le monde ! ». En finale, elle prend la sixième place en 53″63. 

Ensuite, Etienne DAGUINOS (US Talence) prend la 21ème place en 15’08″83. 

Enfin, Marie-Julie BONNIN (Bordeaux Athlé) s’est emparée des cieux à la perche. Tout d’abord, les séries se sont passées de la meilleure des manières puisqu’elle efface 4m05 dès son premier essai. Sa réaction: «  Cela s’est hyper bien passé. Cela fait pas mal de temps que je suis en forme et cela se confirme encore aujourd’hui même si mon dernier saut à 4,05 m a été un peu plus approximatif. Je me sens vraiment bien, j’espère que cela sera pareil en finale où je vais me battre pour aller chercher la meilleure place possible. Je ne sais pas si le podium est accessible mais je vais me donner à fond et tout faire pour l’atteindre. »

En finale, elle joue avec les éléments et ses adversaires. En effet, la pluie s’est invitée dans le concours. Tantôt intense, tantôt fine. Marie-Julie a donc très bien géré son concours, laissant ses adversaires se chamailler sur les barres. En effet, elle passe 4m06 dès sa première tentative. Puis le temps de battre son record est venu. 4m16, meilleure marque de sa carrière pour un centimètre dès le premier essai,  synonyme de podium européen. Elle en restera là puisque 4m26 était trop haut pour elle. Elle revient de Suède avec une superbe médaille d’argent! Bravo « MJ »! 

Félicitations à toutes et à tous!

Rendez-vous ce weekend pour les championnats de France Elite pour, on espère, de belles surprises et performances!

J.B

Photos: Fédération Française d’Athlétisme