L’année 2018 a été, comme prévue, riche en émotions et performances par l’ensemble des athlètes de la Ligue d’Athlétisme Nouvelle-Aquitaine en occupant des podiums, battant des records comme par exemple :

– La finale de Solène NDAMA sur 100m haies aux championnats d’Europe 

– La finale de Jeanine ASSANI ISSOUF au triple saut aux championnats d’Europe 

– La finale de Yoann KOWAL sur 3000m steeple aux championnats d’Europe

– Les deux médailles individuelles d’Hugo HAY ainsi que les deux titres aux championnats d’Europe de cross

– La médaille d’argent par équipe de Pierre PROUST aux championnats d’Europe de cross 

– La médaille de bronze d’Alice MOINDROT aux championnats du monde juniors ainsi que ses deux records en France

– Le titre européen par équipe de Guillaume LAROCHE aux championnats d’Europe des 24h00

– La médaille d’argent de Martin LAMOU sur triple saut aux championnats du monde juniors

– Les deux podiums de nos équipes femmes et hommes lors du match interligues 10km. 

Une nouvelle fois le Décastar à Talence, les 15 et 16 septembre 2018, a été l’occasion d’assister à une grande fête de l’Athlétisme, mettant en valeur les épreuves combinées, avec le soutien d’un public extraordinaire, et de vivre et partager les émotions d’une performance mondiale par Kevin Mayer (9126 points, contre 9045 par Ashton Eaton). Difficile de rester insensible.

Chez les jeunes catégories également nous avons eu de belles satisfactions, comme la 3ième place de la Coupe de France des Ligues Minimes.

L’ensemble des courses hors-stades (running), une nouvelle fois, ont accueillis un nombre grandissant de participants, ce qui démontre la vitalité de ces épreuves, la qualité des organisations.

Merci à l’ensemble des Clubs d’avoir permis d’organiser tous les Championnats sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine.

Même si nous n’avons pas dépassé le seuil symbolique des 30 000 licenciés (29 486) au 31 aout 2018, la LANA reste la 3ième ligue de France par le nombre de ses licenciés, après Auvergne-Rhône-Alpes (30878) et l’Ile de France.

2018 était la deuxième année de la fusion des Ligues qui a pris effet au 1er janvier 2017. Là encore un grand défi de réunir 3 cultures de l’Athlétisme, et de faire vivre un athlétisme en Nouvelle-Aquitaine. Le chemin est encore long mais nous avançons avec conviction pour construire un athlétisme performant.

Le plan de développement 2018-2024 que nous avons adopté doit nous permettre d’atteindre nos objectifs et de placer l’Athlétisme parmi les sports de référence. Avec tous les acteurs de notre sport, nous avons la volonté de poursuivre notre développement aussi bien dans les 5 domaines du running (Hors-stade), la piste, le haut-niveau (performance), l’éducation athlétique (U16) et les pratiques formes et santé. L’accompagnement des Clubs et la formation sont les leviers de ce développement.

2019 se place résolument dans la poursuite de cette dynamique.

Je tiens à remercier sincèrement tous les Dirigeants, Entraineurs, Officiels, bénévoles, mais aussi nos partenaires publics et privés qui contribuent à la réussite et au développement de l’Athlétisme en Nouvelle-Aquitaine et de permettre à l’ensemble de nos athlètes et pratiquants de trouver le plaisir et les émotions de vivre ensemble un Athlétisme à leur mesure.

J’adresse à tous les licenciés mes vœux de santé, bonheur pour 2019, pour pratiquer l’Athlétisme avec plaisir, exigence, bienveillance.

Meilleurs vœux 2019 !

Eric RAUL, Président de la Ligue d'Athlétisme Nouvelle-Aquitaine et Vice-Président du Comité Régional Olympique et Sportif Nouvelle-Aquitaine